Chroniques

Omerchat

Par Theo Lemattre

Ma lecture, mon avis….

Je termine à peine le roman de Theo Lemattre, Omerchat. Je suis un peu sans mots. L’auteur l’a écrit bien avant c’est 20 ans. Mais surtout, il aborde son livre d’une façon original qui m’a littéralement conquise dès le début: c’est le chat qui raconte l’histoire. Du jamais vu pour ma part. Et vous? Nous nous sommes tous déjà demandé ce que pense nos animaux. Si vous me dites que cela ne vous est jamais arrivé je ne vous croit pas. Normalement, je ne souligne jamais dans mes bouquins, numériques ou pas. Cette fois, je l’ai fait dans ma liseuse, tant certains passages m’ont fait rire. Pour finir, je me contente de dire : pour un moment de détente, pensez Fripon, pensez Omerchat Theo Lemattre.

Quatrième de couverture

Fripon n’est pas un chat ordinaire, et il en a conscience. Suivez cet étrange animal dans sa maison de mafieux, et devenez spectateur de sa vie à travers son aventure poilante qui l’entraînera malgré lui à la découverte de ses origines. Glissez-vous dans la peau d’un chat pendant ces quelques pages, et gardez à l’esprit ces quelques mots d’ordre : « insoupçonné, intouchable, orgueilleux ».

Un thriller humoristique dans la peau d’un CHAT !

Découvrez ce thriller humoristique dont l’enquête est menée (contre son gré) par un chat qui ne souhaitait rien faire d’autre que dormir…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s