Chroniques

Effondrements

Par Guy Morant

Ma lecture, mon avis…
Comme dans la vie, rien n’est totalement blanc ou totalement noir lorsque nous faisons la lecture d’un roman. Dans son ouvrage, Guy Morant fait régulièrement l’utilisation d’acronyme pour mentionner des groupes affilié aux forces de l’ordre. Ces acronymes sont, pour moi qui ne suis pas de nationalité française, un obstacle. J’aurai appréciée d’avoir à la fin de l’ouvrage, un index de ces acronymes. C’est la seule chose qui m’a ennuyée dans le bouquin. L’auteur nous offre un roman à l’écriture fluide et riche. J’ai retenu ma respiration par moment et elle s’est accélérée à d’autres. Nous pouvons ressentir la pression que vivent les personnages ainsi que les mots à moitié voilés de certains. Certains attendent le dernier Guillaume Musso, moi j’attends le dernier Guy Morant. Partez avec Alaric Autier et son équipe, menez une enquête hors de l’ordinaire. Vous n’en sortirez pas indemne.

Quatrième de couverture

Une jeune fille écrasée, trois suspects, pas de scène de crime.
Deux pêcheurs autour d’un cadavre, la forêt de Rambouillet pour seul témoin. La victime n’est pas une jeune femme ordinaire, mais la fille d’un politicien sulfureux. Son corps a été littéralement broyé. Par quoi ? Par qui ? Pourquoi ? C’est ce que le groupe de la crim’ mené par Alaric Autier va tenter de comprendre, en huit journées d’une enquête sous haute pression. Entre mensonges et coups bas, on dirait que tout le monde a quelque chose à cacher, dans cette affaire où les existences et les destins menacent de s’effondrer.
Effondrements a pour décor les Yvelines cossues, où les policiers s’intéressent à un centre de formation survivaliste. Roman très documenté, proche du véritable travail d’un groupe de la police criminelle, il met en scène avec humour des personnages et des lieux s’inspirant de personnes et de lieux réels. Loin des clichés du polar, il place le lecteur en plein cœur d’une enquête soumise aux pressions de la hiérarchie et des médias.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s