Chroniques

Dusty

Par David Atcock

Ma lecture mon avis…

Dusty. C’est le nom d’un roman. Mais avant tout le nom d’un lieu. Le roman est dur. J’ai plus d’une fois mis ma lecture de côté. Les personnages ont pas la vie facile. Je ne saurait dire si l’auteur est sain d’esprit pour avoir penser à un roman aussi tordu.

Les personnages sont criant de réalisme et de douleur. Les scène sont tout aussi réaliste. Je ne serai pas surprise d’apprendre que cela c’est réellement passé.

Je n’est pas pour habitude de succomber aux promotions des auteurs sur leurs romans. Toutefois ce roman as tellement une quatrième de couverture intrigante que c’était trop tentant.

Ceci est une lecture que j’ai commencée sans avoir l’intention de la chroniquée. Toutefois vous deviez savoir qu’un roman aussi super existe. Et il est signé David Atcock!

Quatrième de couverture

Durant l’année de l’élection de JFK, sans distinction entre hommes, femmes et enfants, un tueur sévi dans les rues d’une ville du Texas, Dusty. C’est avec l’enlèvement de Peter que l’affaire reprend. Après plusieurs années de silence, le retour de Mark Sanders marque une nouvelle avancée dans l’enquête. Qui peut bien se cacher derrière de telles horreurs ? Qui est ce tueur ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s