Chroniques·Lectures personelles

The bounty fuckers

Par K. Jarno


Ma lecture, mon avis…


Je veut d’abord vous dire que  c’est le premier roman que je lis qui aborde les relations homosexuelles. Au début je n’avais qu’une envie abandonné  le livre et en lire un autre. Je n’était pas intrigué par la quatrième de couverture. En fait rien ne m’attitait. Vous vous demandez pourquoi lire un livre quand rien ne nous attire? Car j’ai lu que des commentaires élogieux sur la plume de l’auteur.

Les personnages sont réalistes. Ils portent sur leurs épaules le poids du passé.  J’ai l’impression de souffrir avec eux. Un personnage central avec de la répartie comme je les aimes.

Je ne veut pas m’épencher des heures sur l’histoire car je veut que vous ayez envie de la découvrir par vous même. La trame de l’histoire  repose sur des bases solides. On ressent que l’auteur à  mûrement réfléchi son histoire et ses aboutissants. Rien n’est laissé au hasard par même la moindre  vanne.

Un roman qui mêle  dire et douloureux passé  dans un cocktail pour le moins explosif.

Quatrième de couverture

Hugo est un baiseur de primes. Là où un chasseur de primes est engagé pour tuer, lui l’est pour baiser.

Tester l’honnêteté ou la sexualité d’un conjoint, briser une carrière, dépuceler un coincé, c’est son job, et rien ne l’arrête. Le client fixe une mission, il la remplit. Aucune limite ! Personne ne lui résiste.

Personne ? Sauf peut-être sa nouvelle cible : Zedd. Une coupe de militaire, un regard agressif, une allure de taulard, une attitude de mauvais garçon.

Rien chez lui ne présage une possible attirance pour les mecs. Comme si ce détail pouvait arrêter Hugo. Il est le meilleur et compte bien le rester !

Quoi qu’il en coûte, ce Zedd finira dans son lit. Parole de Bounty Fucker !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s