Chroniques·Lectures personelles

Le maître des énigmes

Par Éric Quesnel

Ma lecture, mon avis…

L’auteur arrive, dès les premières pages, à rendre l’atmosphère lourde et chargée de mystères. Nous nous retrouvons à la fois dans la tête de la proie et dans celle du chasseur. Il faut avoir un talent pour réussir un tel tour de force.

Le livre commence vite à devenir addictif. Tout ce que nous voulons savoir c’est qu’est-ce qui se passe en ce 13 mai 2002.

Jay est un personnage qu’on a plaisir à connaitre. Un être qui pourrait facilement croiser notre chemin tant il nous parait réel. L’auteur a réussi l’exploit de rendre au personnage toute l’âme humaine.

J’adore les romans dans lesquels c’est un policier qui mène l’enquête. Tout au long du livre, j’ai souhaité que Jay trouve le monstre au cœur des tourments que vivent les personnages.

Le vocabulaire est soigné, recherché. À la première lecture, je n’ai pas remarqué de fautes d’orthographe. L’auteur a porté une grande attention aux détails. Rien n’est laissé au hasard.

Quatrième de couverture

Un tueur en série, des énigmes, un enquêteur et son équipe, vous tiendront en haleine jusqu’à la dernière page de ce suspense policier. Une fois la lecture de ce livre commencée, vous ne pourrez plus vous arrêter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s